Exercices de méditation (jñana yoga).

L’état de méditation ‘dhyana’ est notre état naturel, qui est occulté par l’agitation incessante de notre mental.

Petit à petit, ces exercices nous conduisent à des instants de silence où tout est calme, à un espace intérieur de paix. Dans ces moments tranquilles, nous découvrons qui nous sommes et comprenons le sens de notre existence.

Choisissez un ou deux exercices qui vous plaisent et pratiquez-les régulièrement. Soyez détendu et confiant, pratiquez simplement. Ils porteront alors les meilleurs fruits.

Observation des pensées

Cette méditation est essentielle pour prendre du recul face à nos émotions, pensées,… et pour réduire l’agitation intérieure incessante, bien souvent source de perturbations.

Elle nous conduit peu à peu et avec douceur à devenir l’observateur de nous-même, le témoin paisible, drashtu en sanskrit, de tout ce qui se passe en nous. Par sa pratique régulière, nous redécouvrons notre Nature véritable (Sutra I.3 de Patanjali).

Antonin Ingrassia, qui a conçu cet exercice, l’a enseigné et transmis avec une grande précision, le plaçant au cœur de notre enseignement.

Nous conseillons de commencer par quelques exercices préparatoires comme pawanmuktasana ou une séance posturale.

Méditations pour tous

Ces cinq méditations classiques sont destinées à être pratiquées après une séance posturale ou bien simplement après la séance pawanmuktasana dite des ‘articulations’. Ce travail liminaire mobilise le corps et le souffle où le retrait des sens (pratyahara) est en partie installé.

Ainsi, même de courte durée, chacune de ces méditations conduit à un état de calme et agit en profondeur.

Leur durée sera variable selon l’expérience des élèves et le temps disponible.

Méditations pour tous.

Être observateur de nos pensées.

Cf. aussi Trataka.